Superpositions - Série Istanbul

TREPIDANTE ISTANBUL

     Comment photographier l'incessante vibration d'Istanbul ? Cette ville où le regard s'affole dans les cohues, escalade les minarets, s'égare dans les ruelles, s'éblouit des étals, s'aveugle des éclats et des lumières ; ville où le regard s'enfonce dans les eaux impétueuses, galope sur les ponts fourmillants, cingle vers les multiples rives en effervescence.

     Pour refléter cette ambiance, j'explore une technique de surimpressions. D'apparence très "logicielle", le résultat implique pourtant d'anticiper et d'imaginer la photo finale. Les nombreuses prises de vues combinent plusieurs paramètres, choisis selon le lieu... souvent surpeuplé. Le logiciel n'aide qu'à la recomposition contrôlée des vues sélectionnées.

     Ainsi se créent des interprétations abstraites d'Istanbul. Mais aussi et surtout, à ces interprétations se mêlent maints détails et silhouettes qui rendent la ville identifiable. Un voyage dans l'image.

 



^ Haut ^